La Guadeloupe, voyage au coeur des Caraïbes

12/02/2017 - 25/02/2017

A la découverte des DOM-TOM

Pour notre premier voyage "hors Europe", nous décidons de rester en France et de commencer notre visite des DOM-TOM: direction la Guadeloupe ! Nous partons donc à la meilleure période afin de pouvoir visiter l'île de long en large. Tous les échos que nous avons pu avoir sont positifs, aussi bien sur les guadeloupéens que sur les activités, les paysages, la nourriture, etc.

Jour 1 : Arrivée et plage à Le Moule

Au moment de notre départ de France métropolitaine, il neige... Ce qui est assez drôle quand on sait que 8-10h plus tard, nous serons en maillot de bain à boire un 'ti punch sur la plage ! Nous voyageons à bord d'XL Airways, cela nous a permis de réduire un peu le prix du voyage car partir au mois de février, en pleine période de vacances scolaires, cela a un coût... Le vol se déroule très bien, le repas est bon et le survol de la mer des Caraïbes est magnifique ! Plus nous approchons de la Guadeloupe, plus les paysages idyliques que nous imaginions deviennent réels: la mer est transparente, plein de petits îlots entourent la Guadeloupe, le sable est blanc, les palmiers longent les plages, le ciel est bleu, ... Nous sortons alors de l'avion et le changement de température par rapport à Paris est flagrant !

Des amis, arrivés la veille sont là pour nous accueillir et nous conduire à notre location commune située à Le Moule, afin de pouvoir laisser nos affaires. Pour les voitures, nous avons loué une voiture dans une agence de location et une seconde à un particulier (chose assez commune en Guadeloupe). Aucun soucis particulier à signaler de ce côté là, tout s'est très bien passé :).

Une fois notre tenue de vacanciers enfilée, direction la plage de l'autre bord de Le Moule. Il y a beaucoup de vent et de courant mais l'eau est bonne, le sable est fin et nous y sommes vraiment bien. Avant de partir, nous nous posons à un petit bar le long de la plage pour boire un verre de jus de fruit local pour certains ou de 'ti punch pour d'autres. Tout étant local, le prix est dérisoire comparé à la France Métropolitaine...

En allant à la plage, nous avions remarqué un tout petit restaurant sur le bord de la route et nous décidons d'y manger le soir. Le local ne paie pas de mine, nous voyons quelques personnes dedans mais on se demande tout de même si c'est ouvert car les gens semblent se connaître et ont l'air d'être là entre amis. Nous sommes très bien accueillis et on nous indique que la cuisinière est d'accord pour nous faire à manger mais qu'il ne reste pas grand chose. Nous choisissons donc de manger un poisson local avec des légumes. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre mais que la surprise fut bonne ! Le poisson est servi entier, les légumes sont délicieux, ... Nous savourons ce moment et je pense que c'est le meilleur "restaurant" que nous avons fait durant notre séjour.

Jour 2 : Anse Laborde et Port-Louis

Dès la matin, nous prenons la direction d'Anse Laborde, une petite plage que nos amis ont déjà visitée lors de leur premier jour sur l'île. La plage est superbe, il n'y a presque personne, l'eau est transparente mais il y a encore beaucoup de vent et de courant (à tel point que nous devons rester d'un seul côté de la plage car l'autre bout est très rocheux et donc dangereux). Plage de Anse Laborde Nous enfilons nos masques de plongée et c'est parti pour un peu de snorkeling ! C'est magnifique ! Beaucoup de poissons, des oursins, des coraux, ... Tout ça à quelques mètres du bord et rien que pour nous. Le midi, nous prenons un repas à la terasse d'une cabane située sur la plage. C'est très bon, pas très cher, les gens sont accueillant, ... On peut même commander à boire et emporter le verre afin de le siroter sur la plage. En début d'après-midi, nous décidons de bouger un peu pour aller à Port-Louis. Sur le chemin, nous décidons de longer la côte pour profiter des panoramas qui nous sont offerts. Panorama côte Nord Port-Louis est connu pour son petit port de pèche et pour ses mangroves tout proche de la plage. Je dois avouer que le port a été un peu décevant. Par contre, la plage a été très sympa, avec un très belle vue sur Basse-Terre et la Soufrière. Nous en profitons pour longer une partie de l'Anse du Souffleur et de son canal traversé par des mangroves. La mangrove non loin de la plage de Port-Louis Le soleil commence à se coucher (il se couche tôt en Guadeloupe), il est déjà temps de rentrer pour retourner manger à l'appartement. Le soir et le lendemain matin, le reste de nos amis nous rejoignent.

Jour 3 : randonnée et plage d'Anse Laborde

Pour cette première journée tous ensemble, nous décidons de faire un peu de sport afin de nous préparer à l'ascension de la Soufrière mais également pour découvrir l'île. Directions la plage d'Anse Laborde où nous étions la veille et qui est également le point de départ d'une randonnée qui longe la côté nord. La randonnée n'est pas très compliquée mais elle est assez décevante car nous sommes au milieu d'une fôrét et nous ne profitons pas assez, à notre goût, des point de vue que nous espérions sur la côte. L'aller-retour a du nous prendre environ 4h, nous avions prévu des sandwichs pour le repas du midi. Vue de la côte pendant la randonnée A notre retour, nous décidons de rester sur la plage d'Anse Laborde pour profiter à nouveau de ses fonds et des boissons du "coin des bons amis".

Le soir, direction Saint-François où nous espérons pouvoir déguster les fameuses langoustines de Guadeloupe dans un restaurant. Malheureusement, nous arrions un peu tard et les établissements que nous avions préalablement repérés sur TripAdvisor sont déjà complets... En passant devant une terasse, un couple attablé nous accoste et nous conseille de venir manger ici car depuis qu'ils sont installés en Guadeloupe, c'est leur restaurant préféré. Ici, c'est chez "Les délices de Rosy". Nous les écoutons et commandons des accras pour l'apéritif: un délice ! Nous en commandons encore et encore ! Le reste du repas est très bon également. Notre hôte nous propose même un digestif gratuit. Peu de temps avant de payer, la ville est plongée dans le noir: coupure de courant. Visiblement, cela n'est pas exceptionnel et quelques minutes plus tard, tout est revenu à la normale.

Jour 4 : Marché de Saint-Anne et plage de Dampierre

Bien décidés à goûter les saveurs locales, nous décidons de partir la matin direction Saint-Anne afin de découvrir son marché. Les étales de Rhums du marché de Saint-Anne Ce dernier est assez grand et les odeurs qui se dégagent des étales au milieu desquelles nous déambulons, nous font voyager. Nous repartons tous avec nos sachets d'épices, quelques bouteilles de rhum arrangés et autres souvenirs. Les fruits et légumes du marché Nous achetons également quelques fruits et légumes que nous goûtons sur place. Un délice ! Les manges, noix de cocos, ananas et autres avocats ont un goût bien différent de ce qu'on peut trouver en France. Même moi qui ne suis pas un fan de fruits, j'ai adoré !

Après un petit aller-retour rapide à la location afin d'y déposer nos achats, nous repartons pour Dampierre (situé à mi-chemin entre Saint-Anne et Point-à-Pitre) afin d'y manger et d'y passer l'après-midi sur la plage. A notre arrivée, nous croisons un petit camion qui sert des bokits et des agoulous (spécilités des antilles). Nous nous y arrêtons et goûtons ses "sandwichs" vraiment pas chers. Nous continuons ensuite notre route le long de la plage afin de trouver une place où s'installer. Il y a beaucoup de monde, chose à laquelle nous ne nous attendions pas car les jours précédents, nous étions plutôt tranquilles sur la plage. Au bout de quelques mètres, nous remarquons que nous sommes tout proche d'un club Med... La plage de Dampierre Bref, nous décidons tout de même de nous installer et de partir faire un peu de snorkeling. Petite déception: l'eau est moins transparente (surement dû à la crème solaire) et les fonds ne regorgent pas de poissons... Nous passons donc le reste de l'après-midi à bronzer, jouer aux cartes, etc.

Jour 5 : Ascension de la Soufrière et visite de Trois Rivières

Ca y est, c'est le grand jour, direction Basse-Terre afin de monter jusqu'au sommet de la Soufrière. C'est la première fois que nous quittons Grande-Terre et nous découvrons donc la "joie" de traverser Point-a-Pitre le matin: la circulation y est très difficile et nous anticiperons donc ce contre-temps pour nos prochaines traversées. Nous arrivons tout de même sur place assez tôt et donc n'avons pas particulièrement de mal à nous garer. L'ascension peut commencer sous une chaleur tout à fait soutenable. Le chemin est plutôt bien aménagé, certains passages sont un peu plus escarpés que d'autres mais dans l'ensemble, ce n'est pas très compliqué (faisable avec des enfants sportifs). Pour beaucoup d'entre nous, c'est le premier volcan que nous escaladons. La Soufrière, sous les nuages au moment de notre départ Il faut savoir que la Soufrière tient son nom du fait qu'il dégage du soufre et le soufre a un odeur... particulière ! En effet, cela sent assez fortement le pet ! Et c'est cette odeur qui a accompagné assez régulièrement notre marche. Vue sur la mer des Caraïbes pendant l'ascension Après environ 1h45, nous voilà arrivés au sommet ! La vue est magnifique: d'un côté la Gaudeloupe et de l'autre la mer des Caraïbes ! De temps à autre quelques nuages viennent entrecouper ce spectacle. Il y a également beacoup de vent (prévoir un coupe-vent) et nous décidons donc de trouver un endroit un peu abrité afin de manger nos casse-croûtes. Vue sur la Guadeloupe depuis le sommet La descente prend a peu près autant de temps (car nous croisons beaucoup de monde et que le chemin nécessite d'être vigilant). Si certaines personnes ne se sentent pas de monter jusqu'au sommet, il faut savoir que d'autre randonnées partent du parking et sont bien plus simples. Il y a notamment plusieurs sources chaudes autour du volcan.

Pour terminer le reste de la journée, nous décidons de partir vers Trois Rivières. Certains d'entre nous vont visiter le musée archéologique des Roches Gravées et d'autres vont visiter le port. Le musée a beacoup plu par contre, le petit port est vide...

Jour 6 : Réserve Cousteau, jardin botanique de Deshaie, plage de Grande Anse et Carnaval de Deshaies

Grosse journée en perspective ! Nous partons tôt le matin direction la plage de Malendure et la Réserve Cousteau. La veille, nous avons réservé des kayaks afin dé découvrir la réserve. A notre arrivée, on nous indique que grâce à nos kayaks, nous pouvons rejoindre l'îlet Pigeon situé juste en face de la plage. Plage qui, soit dit au passage, est une plage de sable noir ! La réserve est connue pour abriter un grand nombre de poissons dont des barracudas et également des tortues marines ! C'est donc parti direction l'îlet Pigeon. La traversée n'est pas très longue mais assez physique si on n'est pas sportif. Sur place, nous déponsons nos kayaks sur la plage et enfilons nos masques pour découvrir les fonds marins. C'est magnifique... Il y a des bancs de poissons partout, l'eau est transparente, les coraux sont également très beaux. Au fond de la réserve, il y a également une statue du commandant Cousteau. Sans bouteilles, il faut avoir une très bonne respiration pour réussir à la rejoindre. J'ai la chance de voir un barracuda mais le temps d'appeler mes amis pour qu'ils le voient, il était déjà parti... En tout cas, c'est impressionnant ! Nous parcourons un peu l'île et faisons du snorkeling tout autour. Un vrai bon spot ! Sur le trajet du retour, nous apercevons finalement une tortue dans l'eau ! Mais même si nous ne nous en sommes pas approchés, rien que la voir à suffit à notre bonheur. Nous prenons notre repas sur plage avant de partir vers Deshaie où nous voulons assister au carnaval le soir-même.

Comme il est encore tôt, nous partons visiter le jardin botanique de Deshaies. Une très bonne visite où on y découvre la flore et la faune locale. A faire ! Jardin botanique de Deshaies Direction ensuite la plage de Grande Anse située tout près. Cette plage a la particularité d'avoir la mer d'un côté et un lagon de l'autre. Nous décidons de nous y poser pour la fin de journée et d'y ouvrir, non sans difficultés, une noix de coco trouvée plus tôt dans la journée... Cette plage est également parfaitement orientée pour profiter d'un magnifique coucher de soleil ! Le coucher de soleil sur la plage de Grande Anse

Ca y est, la nuit est tombée, nous repartons pour Deshaies afin de manger des Bokits et attendons le début du Carnaval. L'attente a été longue... Le défilé a débuté avec près de 3h de retard sur l'horaire annoncé. Bien fatigués par cette longue journée, nous profitons tout de même du spectacle et ne regrettons pas d'avoir patienter ! Le carnaval de Deshaies

Jour 7 : Marché de Point-a-Pitre et plage du trou de madame Coco

Le matin, nous partons pour partons à la découverte de Point-a-Pitre. Nous commençons par le bord de mer et le marché. Il y a beaucoup de poissons et de belles langoustines, quelques étales d'alcool et de fruits. C'est sympa mais tout de même moins bien que ce que nous avions pu voir à Saint-Anne. Nous visitons ensuite le centre-ville, où nous croisons un défilé (et oui, c'est la période des carnavals!). Le midi, nous décidons de manger au restaurant "Le petit Jardin" suite à quelques recherches sur Tripadvisor. Bien sympa, même si un peu cher comparé à ce à quoi nous étions habitués. Les poissons du marché de Point-a-Pitre

Après un court passage à la location, nous partons direction la plage du trou de madame Coco. La plage est sympa pour y aller avec des enfants car l'eau reste peu profonde sur des dizaines de mètres. Cependant, niveau snorkeling, nous sommes un peu déçus. Mais après, notre journée précédente bien fatiguante, cela fait du bien de pouvoir se reposer sur plage.

Jour 8 : les Saintes

C'est une des journées que nous attendions avec le plus d'impatience ! Avant de partir en Guadeloupe, beaucoup de gens nous avez dit: "si vous allez en Guadeloupe, il faut absolument aller visiter les Saintes". Tôt le matin, nous voilà à Saint-François, près à prendre le bâteau pour effectuer la traversée ! Sur notre chemin, nous faisons une escale à Marie-Galante que malheureusement nous ne visiterons pas pendant notre séjour mais c'est sur notre programme pour notre prochaine visite. Après environ 1h30 de trajet, nous voilà sur place. L'arrivée dans la baie de Terre-de-Haut est déjà magnifique... Sur place, il est possible de visiter l'île en louant des scooters mais nous décidons de nous déplacer à pied. En commançant par l'ascension de l'île pour rejoindre le fort Napoléon. Impossible de ne pas s'arrêter tous les 10 mètres pour contempler la vue ! C'est vraiment le paysage paradisiaque auquel on pense quand on nous parle des Caraïbes. Vue depuis les ruelles des Saintes Nous partons ensuite direction la plage de Pompierre. Là encore, plage est très belle, nous y sommes au calme et y passons le reste de la journée. En nous promenant le long de la plage, nous avons la chance de croiser un nouvel iguane ! Vue sur la baie des Saintes Avant de repartir, nous faisons un petit arrêt et dégustons une glace bien méritée. Le trajet du retour nous semble long et nous savons que nous laissons derrière nous des paysages idylliques mais nous repartons avec des souvenirs inoubliables.

Jour 9 : Randonnée à Petit-canal et distillerie Damoiseau

Nouvelle randonée au programme: direction Petit-canal pour une marche de 3h repérée plus tôt dans la semaine sur une carte. Le parcours passe à travers champs pour déboucher sur un petit port abandonné, en passant par la mangrove guadeloupéenne. Très rapidement, nous arrivons sur une batisse abandonnée et dans laquelle la nature a repris ses droits. C'est impressionant de voir à quel point la flore peut pousser au milieu des murs de cette tour. La tour envahie par la flore Nous poursuivons notre chemin au milieu des champs de cannes à sucre avant d'arriver à l'entrée de la mangrove. Changement d'ambiance, les arbres sont plus hauts, il fait plus frais, ... Plus nous approchons de la mer, plus nous rencontrons d'anciens batîments maritimes abandonnés. Il y avait ici l'ancien port d'embarquement de la sucrerie de Beauport.

Pour l'après-midi, changement d'ambiance, nous partons pour la distillerie Damoiseau située non loin de notre location. L'un d'entre nous connaissant Hervé Damoiseau (PDG des rhums Damoiseau), c'est le patron en personne qui nous fait la visite de la Distillerie. Il nous invite même ensuite chez lui pour goûter son rhum et discuter tous ensemble. Visite de la distillerie Damoiseau

Jour 10 : Mémorial ACTe et chutes du Carbet

C'est notre premier jour de pluie... Partis pour aller voir les chutes du Carbet, nous décidons de nous arrêter à Point-a-Pitre pour visiter un musée le temps que la pluie cesse. Nous allons donc au mémorial ACTe, qui est tout récent car il a ouvert en 2015. Ce lieu est dédié à la mémoire collective de l'esclavage. Alors que cet arrêt n'était pas prévue, la visite fut une réelle bonne surprise. Déjà car l'esclavagisme est une monstruosité dont on a déjà entendu parlé mais dont il est difficile de croire qu'il n'y a pas si longtemps que cela, elle était toujours présente en Guadeloupe... Mais aussi car le mémorial est moderne et on le ressent dans la visite: tout se fait avec un appareil audio qui se règle automatiquement à chaque fois qu'on change de pièce et qui permet de rendre la visite très immersive. Si vous passez par la Guadeloupe, il faut vous y rendre !

La visite terminée, le temps s'est améliorié et nous partons donc pour notre destination initiale: les chutes du Carbet. La troisième chute étant toute proche, nous commonçons par celle-ci: le volume d'eau y est vraiment impressionnant. La troisième chute du Carbet Pour nous rendre à la deuxième chute, il faut environ 45min aller/retour. Le chemin est plutôt bien aménagé mais il y a pas mal de dénivelé. Une fois arrivée, ce qui frappant c'est la hauteur de la chute: 110m ! Nous apercevont même la première chute du Carbet juste au dessus. Pour ce rendre à cette dernière, il faut prévoir 3h aller/retour dans un sentier assez compliqué. Malheureusement, nous n'avons pas le temps nécessaire pour nous y rendre. De plus, il pleut à nouveau... La première est la seconde chute du carbet

Le soir, nous repartons pour le petit restaurant "au délices de Rosy" sur le port de Saint-François. Lors de notre dernière visite, nous avions demandé s'il était possible de revenir et de manger des Langoustines. Les accras sont toujours aussi bons et l'accueil aussi chaleureux.

Jour 11 : Pointe des châteaux

Il fait à nouveau un grand soleil et nous décidons donc d'aller à la pointe des Châteux; c'est l'extrémité Est de la Guadeloupe. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre et au final, nous y passons la journée entière car le paysage est magnifique. La pointe des châteaux Nous nous installons sur la plage et partons faire un peu de snorkeling pour découvrir les fonds: très bonne idée, tout est magnifique. Avec la réserve Cousteau, c'est vraiment le plus bel endroit que nous ayons vu dans l'eau. La barrière de corails arrête toutes les vagues, nous pouvons donc nager en tout tranquilité et profiter de ce calme pour contempler ces merveilles que nous offre la Guadeloupe.

Sur le chemin du retour, nous faisons un arrêt dans le petit village artisanal qui se trouve sur le bord de la route afin de ramener quelques souvenirs à nos familles.

Jour 12 : les chutes de Moreau et marché de Saint-Anne

Aujourd'hui, norte petit groupe se sépare en 2: certains vos visiter le Zoo du parc des Mamelles quand à nous, nous partons pour une nouvelle randonnée qui s'annonce un peu plus sportive afin de rallier les chutes de Moreau ! Le chemin jusqu'au parking est déjà une épreuve en soi: la route est vraiment difficilement praticable et nous sommes obligés de nous y rendre avec toutes les précautions nécessaires. Une fois arrivée, nous enfilons nos sac à dos et c'est parti pour près de 2h de marche à travers la forêt. Au programme il y a quelques traversées de rivières à prévoir ainsi que les derniers mètres qui sont assez raides. La randonnée jusqu'au chutes de Moreau Mais le jeu en vaut la chandelle, le spectacle est magnifique, comme nous sommes partis tôt, nous sommes seuls au pied de la cascade. Le bruit est impressionnant, l'eau est froide mais après tant d'effort, nous sommes bien heureux de pouvoir nous y baigner ! L'arrivée aux chutes de Moreau Personnellement, c'est un des meilleurs souvenirs que j'ai de mon voyage en Guadeloupe.

Après avoir retrouvé le reste du groupe, nous décidons de partir pour le marché de Saint-Anne afin d'aller acheter à manger pour le soir. Nous repartons avec un poulet Colombo, une spécialité locale. Très mauvaise idée: le plat n'est pas très bon et en plus le lendemain, nos intestins nous l'ont fait payer... Nous apprendrons plus tard que ce n'est pas la première fois que le poulet Colombo du marché de Saint-Anne fait cet effet là... Bref, je vous le déconseille ! De retour en métropole, nous nous sommes faits des poulets Colombo maison avec les épices ramenées de Guadeloupe et le résultat fut bien meilleur :).

Jour 13 : marché de Point-a-Pitre et plage de Anse Laborde

Après cette mauvaise expérience et le ventre toujours tout retourné, nous partons le matin pour Point-a-Pitre afin d'y faire nos derniers achats souvenirs. Nous repassons par le marché où les étales de poissons font toujours leur petit effet !

Nouvelle après-midi sur la plage d'Anse Laborde Pour notre dernière après-midi, nous décidons de la passer à la plage d'Anse Laborde, là où tout a commencé mais également là où nous nous sentons le mieux car nous y sommes presque seuls. Il fait toujours aussi beau et chaud, les fonds regorgent toujours de poissons multicolors et c'est vraiment difficile de se dire que le lendemain nous devrons repartir pour la France métropolitaine....

Jour 14 : plage de Anse Maurice et retour en Métropole

Ca y est, c'est le dernier jour... Avant de partir, nous décidons de passer la fin de matinée à une plage non loin de notre location: Anse Maurice. La plage n'est pas superbe mais nous y sommes au calme et l'accueil dans le petit bar qui s'y trouve est très chaleureux ! Il est maintenant l'heure de partir, nous rejoignons donc l'aéroport de Point-a-Pitre et nous quittons ce petit coin de paradis...